Ghost House // VR performative




Benoît Renaudin, Sébastien Beureux, Valérie Pierrehumbert, Vincent de Vevey. 2016
Installation réalisée dans le cadre d'un workshop imaginé par Andrew Sampere

Et si la réalité virtuelle était finalement la petite sœur du train fantôme ? Nous sommes partis, en équipe, sur l'idée que cette technologie relevait de l'art forain, voire de la performance. Dans Ghost House, le spectateur incarne un fantôme. Alors qu'il évolue, il comprend qu'il peut passer à travers les murs et flotter dans l'air. En dehors du casque, une équipe de performeurs s'occupent d'apporter ces sensations en "vrai" : chaise roulante, chauffage, mur de coton. Ces artifices permettent au spectateur de ne pas seulement voir, mais ressentir également. Un spectacle qui peut être vu de l'intérieur comme de l'extérieur.

Liens
Festival Tous écrans 2016
Article sur le workshop