NSJT // Machine sonore



Cet instrument a été conçu pour la pièce portant le même nom, en collaboration avec le compositeur de musique contemporaine Kévin Juillerat. Ce dispositif, en lien avec la partition, est composé de différents moteurs qui font rentrer les cordes du piano en vibration permettant de réaliser des drones mécaniques. A l’époque des pharaons, en Egypte, NSJT signifiait la « maladie des dieux ». Aujourd’hui nous l’appelons épilépsie. Cet instrument pour piano préparé est joué, notamment, par la pianiste de Bienne Judith Wegman qui interprète la pièce dans une série de concerts.