Nouvelles utopies technologiques // Recherche




Notre vision de l’avenir est aujourd’hui très clairement influencée par les GAFAM et les marchés économiques prédominants de l’Occident. L’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, le big data, la réalité augmentée, les services tels que Uber, les villes intelligentes ou encore les drones de transport : ces incroyables technologies vont toujours de pair avec des changements sociétaux et comportementaux que le monde industriel pourrait, au final, ne pas assumer. Ce projet de recherche, au carrefour du design spéculatif et du théâtre transdisciplinaire, cherche à explorer des scénarios alternatifs à partir de la ville postrévolutionnaire du Caire, en Égypte, ainsi que de ses champs sociologiques variés et complexes.
Grâce à un partenariat entre la HEAD – Genève, La Manufacture (Lausanne) et l’Université américaine du Caire, les chercheurs Benoît Renaudin et Isis Fahmy espèrent explorer de possibles objets, installations et performances proposant des approches différentes, de nouvelles utopies ou de possibles dérivés positifs que des artistes égyptiens et suisses pourraient mettre en valeur dans les domaines des technologies de communication et de télécommunication.
Lien